Informations relatives au traitement

L’épilation laser est un procès qui permet de détruire 80 à 90 % des poils de la zone traitée, les poils restants sont généralement plus clairs, plus fins et plus clairsemés. La durée d’un traitement dépend de la durée du cycle pilaire de la zone traitée (7 à 18 mois).

Pour certaines zones, 6 à 9 séances sont nécessaires. Cependant, le nombre de séances de laser pour un résultat optimal et durable dépend de différents facteurs: épaisseur des poils, zone à épiler et cycle de croissance pileuse qui varie d’une personne à l’autre. Tous les poils poussent à des moments différents. Le cycle en 3 phases est cependant similaire pour tous les poils: pousse, régression et repos. Lors d’un traitement avec le laser, on épile les poils qui se trouvent à ce moment-là dans leur phase active de pousse. Comme tous les poils n’ont pas atteint cette phase active de pousse au moment du traitement, il est possible que d’autres séances soient nécessaires afin de retirer tous les follicules pileux d’une zone précise.

La consultation préalable ayant défini qu’il s’agissait d’un acte à visée esthétique, les prescriptions médicales ne pourront donner lieu à la délivrance de document pour la prise en charge par l’assurance maladie.

Déroulement de la séance

Le laser CUTERA EXCEL HR est très pratique, il refroidit et apaise la peau durant le traitement en procurant simultanément une sensation agréable. Lors du passage du rayon laser sur la peau un léger pincement ou une sensation de brûlure légère peut être ressenti. Habituellement, aucune anesthésie locale ou prise d’analgésique n’est nécessaire.

Les suites

Immédiatement après l’épilation au laser, la zone traitée peut avoir un aspect légèrement rougi et enflé. 3 à 7 jours après le traitement, il peut sembler que des poils repoussent dans la zone traitée. Le traitement a cependant pour résultat que la majeure partie de ces poils tombe et ne repoussera pas. Entre les séances, vous ne devez pas vous épiler à la cire et ne pas retirer vos poils avec une pince à épiler. Toutefois, vous pouvez vous raser sans problème. Tout manquement au protocole déterminé par le médecin aura une influence sur le traitement. Les techniques ne permettent pas de définir le nombre de séances à prévoir, car les réponses cutanées sont variables selon les individus. Un traitement d’entretien peut être nécessaire pour traiter les poils nouveaux qui peuvent apparaître, ou ceux qui auraient échappé aux séances initiales ou si les poils sont très profonds.

Aisselle

  • afterarmpit
  • beforearmpit

Poitrine

  • beforechest
  • afterchest