– Docteur Carmen Mandula –

home_pic
MA VISION D’UNE DERMATOLOGIE DE PLUS EN PLUS LIBRE

Pourquoi parler de liberté et de dermatologie dans une même phrase d’introduction ? Simplement parce que je partage avec ces deux mots une histoire en commun. Celle de la beauté d’une peau et de l’âme, intimement liées, la beauté est évocatrice de bien-être et de pureté. Son esprit est lié à une certaine idée du raffinement, de l’art de vivre et d’une écoute sur-mesure.

Nous écoutons toujours une peau, ses caprices, ses envies, ses besoins, ses craintes.

De la délicatesse et de l’apparente simplicité d’une peau qui dore au soleil, à la peau maquillée, peu importe c’est à chaque fois une même invitation à l’embellir.

J’ai toujours voulu apporter une approche singulière sur la beauté, proposer la meilleure technique pour d’une part réduire le temps d’éviction et d’un autre coté assurer un résultat à la hauteur des espérances. À mon sens la peau doit aller au-delà de sa fonction première pour offrir une invitation à puiser en soi la révélation de sa propre identité.

Chaque acte que je pratique au cabinet est une promesse de confiance entre vous et moi, une signature alliant sécurité et efficacité. C’est l’une des raisons pour laquelle en plus d’être spécialisée en dermatologie esthétique, je suis diplômée de l’école internationale post universitaire de médecine esthétique de Fatebenefratelli, Rome.

La dermatologie est liée à la peau, elle même est liée à la lumière. Avons nous le droit d’aller jusqu’à parler de mythe ? Comment la lumière a-t-elle fini par entourer de son halo tout ce qu’il y a de bon et de vrai, sur terre comme au ciel ? De l’adoration du Soleil au Siècle des lumières, nous n’avons pas connu de symbole plus positif.